Solidarity Vigils for the attacks in Paris/ Solidarité vigiles pour les attentats à Paris

1797517_1520841444892635_2915399610497005343_nDunkerque

Refugees in Calais and Dunkerque held vigils after the attacks in Paris

Today the refugees in the jungles of Calais and Dunkerque held vigils  in solidarity with the French people after the terrorist attacks in Paris. Many of those attending  are Syrians  and Kurdish people from Kirkuk (Northern Iraq) who are fleeing ISIS, and they know full well what does it mean to be on the receiving end of such violence. There were people from all different communities but especially from countries where ISIS is present and active.

2015-11-14-pray-for-paris

Calais

An Afghan wrote the following statement:

“The attack in Paris yesterday it was horrible … This is not right in any religion. This is not humanity and especially the refugees in Calais are completely against that because we already had this bad experience in our home country, THAT’S WHY WE’RE HERE. We need peace and we really feel for the victims and we are with them”.

Des réfugiés de Calais et Dunkerque se rassemblent en solidarité après les attaques à Paris.

Samedi 14 Novembre, des réfugiés des camps de Calais et Dunkerque se sont rassemblés en solidarité avec le peuple français après les attaques terroristes de Paris. Beaucoup étaient des Syriens et des Kurdes du Kirkuk (nord de l’Irak) qui ont fuit à cause des combats contre l’EI, et qui ont fait l’expérience de ce genre de violence D’autres communauté étaient aussi présentes, le plus souvent en provenance de régions où l’EI est présent et actif.

Une personne afghane a écrit le texte suivant:

” les attaques d’hier à Paris sont horribles… Ce n’est bien dans
aucune religion. Ce n’est pas humain et les réfugiés de Calais sont particulièrement contre ces attentats parce que nous avons fait l’expérience de ce genre d’attaque dans notre pays, C’EST LA RAISON POUR LAQUELLE NOUS SOMMES ICI. Ce dont nous avons besoin, c’est la paix, et nous pleurons pour les victimes, nous sommes avec elles.”

Video (Dunkerque):
Advertisements