Families Demonstrate against Living Conditions, Are Attacked by Police/ Les forces de l’ordre attaquent une manifestation de familles

12255266_10153870887598900_1493188221_o

Today during the early afternoon, several families, with many woman and children, were holding a protest against the living conditions and the police violence in the jungle. This family protest was prevented from taking place by very large numbers of CRS. The CRS blocked the protest at the end of Rue des Garennes. The CRS showed up with eight vans and between 30 and 40 cops. They  were equipped with shields and helmets. They brandished their bats and pepper spray cans. They even sprayed woman and children with cans of pepper spray from very close range. There were also baton rushes towards groups that included children. One woman present was thrown on the floor and police tried to steal at least one camera. By blocking this peaceful protest the French state is once again hiding whats happening in the jungle from the public and once again inflicting violence on people that fled to Europe seeking safety.

Video of the demonstration: the families want it to be diffused widely, and all faces of people who did not want to be in it have been edited out.


Aujourd’hui, en début d’après-midi, plusieurs famille principalement constituées de femmes et d’enfants ont manifesté contre les conditions de vie misérables et les violences policières dans la jungle.

Cette protestation familiale pacifiste a été enrayée par un très grand nombre de CRS. Ils ont bloqué cette manifestation paisible à la fin de la rue des Garennes. Ils sont arrivés avec 8 fourgons contenant entre 30 et 40 flics. Ils étaient équipés de boucliers et de casques. Ils brandissaient leurs matraques et leurs sprays au poivre. Ils sont même allés jusqu’à vaporiser leur spray au poivre sur des femmes et des enfants à bout portant. Il y avait aussi des ruées à la matraque en direction de groupes incluant des enfants. Un femme a été  jetée à terre et la police à essayé de voler au moins une caméra. En bloquant cette manifestation de protestation pacifiste, l’état français cache au public une fois de plus ce qui se passe dans la jungle et une fois de plus inflige des violences physiques et morales à des personnes qui se sont enfuient vers l’Europe pour trouver protection et sécurité.
12242067_10205150768152076_1513300700_n
Police gassing children