Deux personnes soudanaises ont été expulsées au Soudan

Une personne soudanaise qui était au centre de détention de Coquelles, après avoir été arrêté à Calais,  a été transférée ce matin dans un centre de rétention à Paris, puis emmenée à l’aéroport Charles de Gaulle pour être expulsée au Soudan. Et ce, malgré que le tribunal administratif ait annulé le pays de destination inscrit sur son obligation de quitter le territoire français, et que la préfecture se soit acharchée et ait réinscrit le pays, pour s’assurer que l’expulsion ait bien lieue !

Quelques heures après, courant de l’après-midi, c’est une deuxième personne soudanaise qui a été emmenée à l’aéroport pour être à son tour déportée au Soudan. Arrêtée à Calais il y a une semaine, ce monsieur a d’abord été emmené au centre de rétention de Oissel, en normandie, pratique régulière de harcèlement des exilés de Calais qui consiste à les éloigner, puis il été transféré à Paris pour y être expulsé.

Une personne soudanaise en rétention à Oissel est aujourd’hui menaçée d’expulsion, le consul lui a délivré un laissez-passer qui fait qu’il peut être renvoyé au Soudan à n’importe quel moment….

Nous ignorons ce qu’ils se passe dans les autres centre de rétention en ce moment, mais c’est possible que ces pratiques criminelles concernent d’autres personnes.

Advertisements