UPDATE : Alerte Déportation Soudan!! // Deportation to Sudan!!

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

(Photo du Collectif ASUAD)

UPDATE, 12.06, 13h : la déportation a été suspendue par le tribunal administratif. Mais Salah n’est cependant pas libéré.

UPDATE 12.06, 1pm : The administrative court canceled the deportation. Salah is not free though.

 

Une semaine après la répression sanglante qui a fait plus de 100 morts dans la capitale, le lendemain de massacres perpétués au Darfour, la France continue de déporter vers le Soudan!

Salah, enfermé depuis plus de deux mois au centre de rétention de Coquelles risque d’être emmené de force dans un avion pour le Soudan aujourd’hui!

C’est la 2e tentative de déportation que subit ce jeune homme qui craint pour sa vie en cas de retour au Soudan

Voici la pétition lancée a son sujet par des personnes solidaires.

Cette année, au moins trois personnes ont été déportées contre leur gré depuis le début de l’année. Les amis et la famille de l’un d’eux, déporté il y a près de deux mois, n’ont à ce jour toujours aucune nouvelle.

LA FRANCE NE DOIT RENVOYER PERSONNE VERS LE SOUDAN.

STOP AUX DÉPORTATIONS.

ICI un article qui liste les choses possibles a faire, avec les contacts de la préfecture du Pas de Calais, responsable des OQTF qui justifient le maintien en rétention et les tentatives d’expulsions des personnes enfermées à Coquelles.
________________________________________________________
________________________________________________________

A week after the bloody repression in Khartum, killing more than 100 persons, the day after the killing of at least 9 persons in Darfur, France continues to deport to Sudan!

Salah, detained for more than 2 months in Coquelles retention center, risks today to be deported by force to Sudan.

It is the 2nd attempt to deport the young man, who declares being afraid for his life in Sudan.

Here is the petition launched for him by people in solidarity.

Since the beginning of this year, at least three people have been deported to Sudan against their will. The friends and family of one of them, deported nearly two months ago, have still no news.

FRANCE SHOULD NOT RETURN ANYONE TO SUDAN.

STOP THE DEPORTATIONS.

HERE an article which lists what you can do, with the contacts of the prefecture of Pas-de-Calais, responsible for the OQTF (order to leave France) that is ground for detention in order to deport you for those locked up in Coquelles center.