La frontiere tue – Border Kills

Vendredi 8 mars 2019, au port de Calais, un corps inanimé est retrouvé à l’arrière d’un poids lourd pendant les contrôles à la frontière.

Cet homme, un jeune exilé, s’appellait Kiar. Il était hébergé en Belgique, d’où depuis près de 2 ans il tentait en vain de rejoindre l’Angleterre.

C’est le premier décès connu à la frontière franco-anglaise en 2019,

Les grilles, les murs, les politiques qui font la frontière, tuent une personne. Encore .

___________________________________________________________________

On Friday, 8th of March, an lifeless body is found in the back of the lorry during border check at the Calais harbor.

Young exile staying in Belgium while trying to cross to the UK since roughly 2 years, Kiar , as later identified, is the first know death of 2019 at the France-UK border.

Fences, walls, politics that make the border, kill a person once again.