Enfermés à Coquelles, risque d’expulsion vers le Soudan // Detained in Coquelles, risk of deportation to Sudan

MISE A JOUR 16 MARS : A et M ont ete libere hier soir. B est toujours enferme et encore plus isole!

UPDATE MARCH 16TH : A and M are released yesterday night. B is still inside and even isolated! /////////

Il y a 3 personnes enfermées au CRA de Coquelles ces temps-ci avec un risque d’expulsion vers le Soudan. Hier matin, deux d’entre eux ont été présentés a l’ambassade du Soudan!!

B a été arrêté a Calais le 27 fevrier, et est détenu au CRA de Coquelles depuis 20 jours. Une demande d’asile rejetée, une OQTF (obligation de quitter le territoire francais) Soudan entre les mains, tout pointe en direction d’une future tentative de déportation vers le Soudan.

M a été arrêté a Calais il y a 15 jours, lui aussi transféré au CRA de Coquelles. Apparemment que le pays de destination avait sauté pour son OQTF mais il a quand même été présenté a l’ambassade.

Quant a A, il est détenu depuis 7 jours et il n’est toujours pas libéré. Il n’a pas encore vu l’ambassade du Soudan, mais ça ne devrait pas tarder.

Au moins deux autres personnes soudanaises ont passé très proche de se voir coller un vol de la France vers le Soudan via un centre de rétention cette année.

I a passé 43 jours au CRA de Coquelles et a été présenté a l’ambassade du Soudan deux fois, avant que la préfecture du Pas-de-Calais n’annule sa décision d’expulsion.

M a passé 28 jours au CRA de Metz, malgré une santé rénale très fragile, et a aussi été présenté a l’ambassade du Soudan, avant que la préfecture de Moisselle n’annule sa décision d’expulsion.

Voir ici le rapport d’Amnesty International de 2016-2017 sur le Soudan : https://www.amnesty.org/fr/countries/africa/sudan/report-sudan/

Ce que vous pouvez faire :

Faire pression sur le gouvernement
sec.immigration@interieur.gouv.fr, 01 49 27 49 27
premier-ministre@pm.gouv.fr
Interpeller le préfet du Pas-de-Calais pour lui demander d’annuler toutes les OQTF pour le Soudan, ainsi que sa décision d’expulser M. B:
Par téléphone : (+33) (0) 3.21.21.20.00
Par fax : (+33) (0)3.21.55.30.30
Le formulaire de contact de la préfecture : http://www.pas-de-calais.gouv.fr/Contactez-nous
D’autres contacts utiles :
Ministre de l’Interieur Gérard Collomb

Directeur du cabinet de M. Collomb
stephane.fratacci@interieur.gouv.fr

Secrétaire après le premier ministre pour l’égalité des genres
sec.marlene.schiappa@pm.gouv.fr

(Si vous connaissez d’autres contacts de nouveaux membres en charge du cabinet ministériels, s’il vous plait nous écrire et nous allons les ajouter)

///////////////

ENGLISH

As of today, 3 people detained in Coquelles detention center are at risk of a deportation to Sudan. Yesterday morning, 2 of them were presented to the Sudan embassy in the goal to deport them!!

B was arrested on February 27th, and transfered to Coquelles detention center where he still is. Recourses against his placement in retention seem to not change anything, with an asylum claim rejected and an OQTF (obligation to leave the french territory) to Sudan in his hands, everything points in direction of a possible deportation to Sudan in the next few days or few weeks.

M was arrested in Calais and is detained since 13 days in Coquelles detention center. Apparently that the destination country was canceled on the OQTF but he was still presented to the embassy.

As for A he is detained since 7 days. He didn’t see the Sudan embassy yet but we can expect it to happen soon.

At least two other detained Sudaneses almost got a flight scheduled to Sudan this year.

I spent 43 days in the CRA of Coquelles and was presented to the sudanese embassy twice, before the prefecture of Pas-de-Calais canceled his decision of expulsion.

M spent 28 days in the CRA of Metz, despite a fragile kidney health, and was also presented to the sudanese embassy, until the prefecture of Moisselle canceled his decision of expulsion.

Here is the 2016-2017 report of Amnesty International on Sudan : https://www.amnesty.org/en/countries/africa/sudan/report-sudan/

What you can do :

Contact the Prefecture of Pas-de-Calais who is responsible for the detention and deportation of those people and can therefore cancel his decisions :
By telephone : (+33) (0) 3.21.21.20.00
By fax : (+33) (0)3.21.55.30.30
Other useful contacts :
Minister of Interior Mr. Gerard Collomb

Director of the Cabinet of Mr. Collomb
stephane.fratacci@interieur.gouv.fr

Secretaire after of Prime Minister for Gender equality
sec.marlene.schiappa@pm.gouv.fr

(If you know the contacts of the new members in charge of the ministerial cabinets please write to us and we’ll add it)

 

Advertisements