Death at the border : remember Fisha

Calais border kills, once again.

Passeurs d’hospitalités wrote an article about it :

“The violence of the border does not go on vacation.

Fisha, 22yo from Eritrea, died last Thursday 3 August around 11:40pm, hit on the highway by several vehicles after jumping from the van in which he was.
This is the seventh known death at the British border in 2017.
It’s not an account, 7 people it’s not a number, each of them it’s a person who’s dead.

http://www.lavoixdunord.fr/200432/article/2017-08-04/un-migrant-meurt-percute-sur-l-a16

A solidarity gathering was held yesterday at 6:30 pm in Calais, as it takes place after every death caused by the border policies.

This year we also remember the death of:
Omar, a 17-year-old Sudanese miner, who was ran over by the bus he was trying to hang on, 22 July in Brussels;

A Polish driver who died after crashing into a barricade on the highway, June, 20;

Kim Le, an person from Vietnam, who committed suicide in the hospital on Wednesday, May 31;

On Tuesday, May 2, an exile who died in the Gare du Nord train station, in Paris, burned by the electricity on the roof of the Eurostar where he had managed to climb;

An Afghan migrant who died following an attempt to cross on 11 March;

Johnsina, a 20-year-old from Ethiopia, who died on Saturday (January 21st) around 8 am, hit on the highway by several trucks.”

There is a website with a timeline of an (non-exhaustive) enumeration of people who passed away at the border between France and England. You can click on a name (or,  when applicable, “Anonyme(s)”) and read informations about the circumstances of the death, and when possible, the identity of the person, their history and any other element related to them.  Under these elements, there is a link (to a press article, a militant text …) to illustrate and source these tragedies.
http://timeglider.com/timeline/65ecd96fa599a9c6

You’re welcome to send us any details related to a person who died at this border, so they can keep their humanity and not become just a number.

All our thoughts go to Fisha’s family and his relatives

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
La frontière de Calais tue encore une fois.

Passeurs d’hospitalités a écrit un article sur ce décès :

“La violence frontalière ne prend pas de vacances.

Fisha, 22 ans, venu d’Érythrée, est mort jeudi dernier 3 août vers 23h40, écrasé sur l’autoroute par plusieurs véhicules après avoir sauté de la camionnette dans laquelle il était. C’est le septième mort connu à la frontière britannique en 2017.
« Ce n’est pas un compte, c’est à chaque fois une personne qui est morte. »

http://www.lavoixdunord.fr/200432/article/2017-08-04/un-migrant-meurt-percute-sur-l-a16

Un rassemblement de solidarité a eu lieu aujourd’hui à 18h30 à Calais, comme après chaque décès.

A cause de la politique frontalière sont morts également cette année :

Omar, un mineur soudanais de 17 ans, a été écrasé le 22 juillet par le bus auquel il s’était accroché à Bruxelles.

Un conducteur polonais, est mort après avoir percuté un barrage sur l’autoroute, le 20 juin.

Kim Le, exilé venu du Vietnam, s’est suicidé à l’hôpital, le mercredi 31 mai

Le mardi 2 mai, un exilé est mort gare du Nord à Paris, brûlé par l’arc électrique formé par les caténaires sur le toit de l’Eurostar où il avait réussi à monter.

Un exilé afghan est mort suite à une tentative de passage le 11 mars.

Johnsina, 20 ans, venu d’Éthiopie, est mort samedi  21 janvier vers 8h du matin, écrasé sur l’autoroute par plusieurs camions.”

Il y a un site web avec une énumération chronologique (non-exhaustive) de personnes migrantes décédées à la frontière entre la France et l’Angleterre. En cliquant sur un nom (ou, le cas échéant, “Anonyme(s)”), vous pouvez lire des informations sur les circonstances du décès et, quand c’est possible, l’identité de la personne, son histoire et tout autre élément relié à elle. Sous ses éléments, il y a un lien (à un article de presse, un texte militant …) pour illustrer et sourcer ces drames.
http://timeglider.com/timeline/65ecd96fa599a9c6

Vous êtes bienvenu-e-s à nous envoyer tout détail sur une personne décédée à la frontière, pour qu’elles puissent garder leur humanité et ne pas devenir qu’un numéro.

Toutes nos pensées vont à la famille et aux proches de Fisha

Advertisements
%d bloggers like this: