Rassemblement le vendredi 14 octobre 2016, à 16h. RDV Place d’Armes, à Calais // Gathering on Friday, 14 October, 2016, at 4 pm. RDV Place d’Armes, Calais

La CISPM lance un appel à rassemblement Place d’Armes à Calais le 14 octobre 2016 à 16h à tous les habitants présents à Calais ainsi qu’à toutes les forces sociales, pour dénoncer :

– l’isolement social et économique des populations du Calaisis, y compris pour ceux qui sont contraints par les institutions de l’Etat à vivre dans « la Jungle », à savoir les migrants ;
– des mesures qui ont pour finalité de nous entraîner dans une guerre entre pauvres de toutes origines culturelles mais ayant les mêmes besoins (santé, éducation, logement, alimentation saine, transports, environnement, …) et imposées par les choix politiques cyniques de la Troïka (CE, FMI et BCE) à l’ensemble des peuples vivant en Europe ;
– la politique du « diviser pour mieux régner » sur le dos des migrants, utilisée par les hommes politiques à des fins uniquement électoralistes, sans aucun souci des conséquences à long terme que cela va causer dans la société et par les clivages haineux créés entre les populations. Il en va de l’avenir de nos propres enfants et des générations futures.

Nous voulons :

– qu’une solution pérenne d’accueil, en France ou en Angleterre, soit offerte aux migrants de Calais mais aussi de Paris, comme partout ailleurs en France, et également pour ceux de Vintimille,
– que leurs dossiers soient traités humainement avant que la Jungle ne soit rasée,
– que le démantèlement devant débuter le 17 octobre, se passe en toute
transparence, sans expulsions et sans violence : ces femmes, ces hommes et ces nombreux mineurs en ont suffisamment subis avant et pendant leur parcours migratoire, y compris à Calais. A 55 ans d’écart, un « remake » du 17 octobre 1961 ne doit en aucun cas se produire.

Nous continuerons la lutte contre les politiques anti-migrants et antisociales menées en France et partout en Europe et plus que jamais déterminés, en lien avec tous les forces sociales animées par les valeurs de solidarité et de justice sociale, pour la liberté de circulation et d’installation de tous partout, comme alternative aux dispositifs répressifs et politiques d’austérité antisociales et contre une Europe des murs, des barbelés et des exclusions en tout genre.

Contacts:
Anzoumane Sissoko / sissokoanzoumane@@@yahoo.fr
Koundenecoun Diallo / koundedial@@@gmail.fr

____________________________________________________

EN:

The CISPM sends a call-out to gather at Place d’Armes in Calais on October 14, 2016 at 16h to all the inhabitants present in Calais and all the social forces, to denounce:

– the social and economic isolation of the people of Calais, including those who are forced by the state institutions to live in the “Jungle”, i.e. migrants;
– measures aimed at drag us into a war between poor people of all cultural backgrounds but with the same needs (health, education, housing, healthy food, transport, environment …) and imposed by the cynical political choices of the Troika (EC, IMF and ECB) to all peoples living in Europe;
– the policy of “divide and conquer” on the backs of migrants, used by politicians solely for electoral purposes, without any concern for the long-term consequences that this will cause in society and the hateful divisions created between populations. It is about the future of our own children and future generations.

We want :

– that a permanent solution, in France or in England, be offered to migrants in Calais but also in Paris, as everywhere else in France, and also to those in Ventimiglia,
– that their cases be treated humanely before the Jungle is razed,
– that the dismantling to begin on 17 October is done in full transparency, without expulsions and without violence: these women, men and minors suffered enough before and during their migratory journey, including in Calais. At 55 years apart, a “remake” of October 17, 1961 must not occur in any way.

We will continue to fight against anti-migrant and anti-social politics carried out in France and throughout Europe. And determined, more than ever, in connection with all the social forces driven by the values of solidarity and social justice, for freedom of movement and settlement for all, everywhere, as an alternative to repressive and anti-social austerity policies and against a Europe of walls, barbed wire and exclusions of all kinds.

Contacts:
Anzoumane Sissoko / sissokoanzoumane @@@ yahoo.fr
Koundenecoun Diallo / koundedial @@@ gmail.fr

Advertisements