La frontière prend encore une vie

(this article was published previously in English here)

Juste avant 8h ce matin une personne de nationalité iranienne, vivant temporairement au camp de Grande Synthe, a perdu la vie. D’après la Voix du Nord, il est monté à bord d’un poids lourd avec deux autres personnes afin de se rendre en Angleterre. Lorsqu’ils ont suspecté qu’ils voyageaient dans la mauvaise direction; il a essayé de confirmer visuellement en passant sa tête par une fente dans le camion, et a été tué sur le coup par une collision avec un pilier de pont.

Nous avons connaissance de 24 morts cette année à Calais. Le nombre total de ceux-celles qui sont mort-e-s partout sur la frontière anglo-française, dont les camps de Grande Synthe, est encore plus élevé.

Nous demandons un fin à ces tueries inutiles: même une seule est de trop! Ouvrons les frontières et démantelons l’Europe Forteresse!