NOUVELLE ALERTE : RISQUE D’EXPULSIONS VERS LE SOUDAN / / NEW THREATH: RISK OF EVICTION TO SUDAN

Nous avons appris que des exilés soudanais ont été arrêtés vers le campement du fort Nieulay ces derniers jours. Une partie d’entre eux ont été placés en rétention au CRA (Centre de rétention administrative) de Coquelles, à côté de Calais, ; d’autre à Paris et peut être à Lille avec une décision d’expulsion vers le Soudan.

Pour rappel le 15 janvier 2015 la France était de nouveaux condamné par la CEDH pour des tentatives de renvoi au soudan en raison des traitements inhumains et dégradants que risquaient de subir deux personnes en cas de renvoi au Soudan.

De plus en 04 Mars 2015 la comission Tom Lantos du congres des U.S.A condanait la poursuites des violations des Droits de l’Homme au Soudan. (http://tlhrc.house.gov/docs/transcripts/20150304%20Sudan%20Hearing%20Transcript.pdf)

Voir aussi le rapport de human right watch : http://www.hrw.org/africa/sudan

Prenez contact avec Préfet du Pas-de-Calais, Denis Robin, pour exiger l’arrêt des procédures d’expulsion vers Soudan.

par téléphone : 03.21.21.20.00

par fax : 03.21.55.30.30

sur le formulaire de la préfecture : http://www.pas-de-calais.gouv.fr/Contactez-nous

– – – – – – – – – – – – – – – – – –

NEW THREATH: RISK OF EVICTION TO SUDAN MAY 2015

France is trying again to deport refugees to sudan. At least one person is actually in the Detention Center in Coquelles, four are in Paris, and there may be more in Lille with an expulsion order to Sudan.

There was a court ruling on the 15th January, 2015 By the ECHR where it was decided that France would not deport to Sudan because it would be to dangerous for the people returning.

On the 4th of March, 2015 TOM LANTOS HUMAN RIGHTS COMMISSION in U.S.A reported that that the Sudanese government was still violating the human rights act. (http://tlhrc.house.gov/docs/transcripts/20150304%20Sudan%20Hearing%20Transcript.pdf)

You can also see the report from Human Right Watch : http://www.hrw.org/africa/sudan

Get in contact with Prefect of Pas-de-Calais, Denis Robin, to demand no deportations to Sudan:

Telephone: 03.21.21.20.00

Fax: 03.21.55.30.30

on the form of the Prefecture: http://www.pas-de-calais.gouv.fr/Contactez-nous