First court case lost

Yesterday SoS Soutiens o Sans Papiers, who are the association (from paris) officially renting the hangar went to court to make a legal challenge on the hangar remaining shut and blockaded. Unfortunatly the judge dismissed the challenge, and said that only 1 man could enter the building (the man who is on the rent contact). The legal challenge was based on the principal that the space was not a public space but a private space with migrants being members of the association. The judge believed the hangar was not in the publics interest, highlighting security and public order concerns. There is a second court case on the 9th of march.

…………………………………………………………………………….

Hier, SoS Soutiens O Sans Papiers, qui sont l’association (de Paris) la location officiellement le hangar allés au tribunal de rendre une contestation judiciaire sur le hangar qui restent fermées et bloquées. Malheureusement, le juge a rejeté la contestation, et dit que seulement 1 homme ne pouvait entrer dans le bâtiment (l’homme qui est sur le contact loyer). L’enjeu juridique est fondée sur le principe que l’espace n’était pas un espace public, mais un espace privé avec les migrants sont membres de l’association. Le juge croyait que le hangar était pas dans l’intérêt des publics, mettant en évidence la sécurité et les préoccupations d’ordre public. Il ya un cas juridiction saisie en second, le 9 mars