Appel à dons depuis l’enfer calaisien qui tue chaque semaine, à diffuser sans modération.

Appel à dons depuis l'enfer calaisien qui tue chaque semaine, à diffuser sans modération.

Nous lançons un appel à dons pour le rapatriement en Éthiopie du corps de Saney, retrouvé mort dans le canal devant le camps des Érythréens vendredi 14 mars. La famille est en attente du corps.

Tout est prêt administrativement parlant mais il nous faut réunir la somme de 3800 euros. Les amis de Saney en Angleterre ont déjà réunis 1000 euros, le Secours Catholique et Salam donnent 1000 euros.

Defend the Squats, Defend Ourselves , Defend the 62

http://en.squat.net/

french below

On April 13 the groups “Jeunesse Identitaire” and “Sauvons Calais” (Save Calais- who were responsible for multiple attacks on a squat in Calais including throwing molotovs in an attempt to burn down the house), as well as local fascists and known Neo Nazis from further afield are holding a demonstration at 14:30 on la Place d’Armes, a central square in Calais, against “mass immigration, insecurity, pro-migrant people and corrupt journalists”. In Calais, we know that these demonstrations are often a thinly veiled disguise for fascist elements to come together and launch attacks against squats, encampments, and individuals,as proven by Sauvons Calais’s ‘demonstrations’ at the squatted farm house which resulted in frequent and persistent stone attacks on the building and on many individuals, and the eventual burning of one out building. Small affinity groups and large mobs were able to act with impunity and without repercussion from state forces. Cops stood and laughed at the farm whilst fascists fired fireworks at the building.

We know that these demonstrations and attacks are part of a wider attempt to intimidate and discourage migrant people and there supporters from trying to exist in Calais, that they go hand in hand with local government pressure to remove the perceived “problem” of ‘immigrant’ people and squats in the city. All this is a part of a wider and equally dangerous entrenched racism which exists in the whole of society and which is particularly fervent at border flash points such as Calais. With this in mind we know that we have to protect ourselves by all means possible, to enable and support the defence of migrant persons and their homes, and to challenge the assumption that racist and fascist ideologies and their repercussions on peoples lives are acceptable in this city and beyond.

To this end we are calling for international support and solidarity to aid us in our defence of the city and the protection of all its inhabitants. We predict that the demonstration will only form one part of the fascist mobilization, and for this reason we are encouraging people to arrive on Friday the 11th (before dark) and to stay at least until the morning of Monday 14th. Our recent experience tells us that these demonstrations draw hardcore fascists from other towns and cities who will stay in Calais for the duration of the weekend and are likely to be planning and organizing actions against squats and individuals during this time. In the last days, small and mobile groups of fascists have been spotted around known squats doing reconnaissance and one building had the content of a bin emptied at its front door,accompanied by a sign embossed with fascist slogans and a swastika. This information motivates us to call for round the clock patrols during the weekend of the demonstration, which will involve medium sized groups of people walking the streets and keeping an eye on squats and camps in the city, being ready to respond to any potential attacks and reinforcing some of the existing squats who may want more occupiers. If numbers are sufficient, we are planning to organize a counter demonstration to defend the city, ensure the safety of people, and show that this dangerous and racist ideology is not the prevalent opinion. It is advisable to bring a tent or vehicle to sleep in, as we cannot guarantee sleeping space. However, we are in contact with some squats who may be able to host people.

We know that the police will not protect us, self defense is the only way. Signed- Some People In Calais
For more info/to let us know your coming, please contact defendrela62 [at] riseup [dot] net (phone number will be released shortly).

***

French

Défendons les squats, défendons nous, défendons le 62.

Le 13 avril les groupes “Jeunesse Identitaire” et “Sauvons Calais” (responsables de nombreuses attaques envers un squat notamment avec des cocktails molotovs jetés sur le toit afin de bruler la maison ), ainsi que de nombreux fascistes et néo-nazis locaux connus, organisent une manifestation à 14h30 Place d’Armes, place centrale à Calais, contre“ l’immigration de masse, l’insécurité, les pros-migrants et les journalistes corrompus”. A Calais, nous savons que ces manifestations servent souvent de prétextes légaux aux facistes pour se rassembler et attaquer les différents squats, campements et individus, comme l’ont démontré les manifestations organisées par “Sauvons Calais” il y a quelques semaines autour d’une ferme squattée. Pendant plusieurs jours, les membres et sympatisant.e.s de ce groupe ont attaqué cette ferme et ses habitant.e.s en jettant des pierres et des cocktails molotovs, essayant ainsi de bruler le squat. En petit groupes affinitaires, camouflés par une forte mobilisation qui leur permet d’agir caché et en toute impunité, ils ne doivent pas faire face à la répression des forces de l’ordre. Les flics regardaient et rigolaient quand les fascistes attaquaient la ferme squatté.

Nous savons que ces manifestations et attaques font partie d’une tentative plus large d’intimider et de décourager les migrant.e.s et ceux/celles qui les soutiennent, d’essayer d’exister à Calais, qu’elles vont de pair avec la pression de l’administration locale pour éliminer le “problème” perçu des personnes « immigrées » et les squats de la ville. Tout cela fait partie d’un racisme enraciné plus largement et tout aussi dangereux qui existe dans l’ensemble de la société et qui est particulièrement fervent dans des zones de passage, particulièrement à Calais. Dans cet esprit, nous savons que nous devons nous protéger, pour permettre et appuyer la défense des personnes migrantes et de leurs maisons, et lutter contre la possibilité que les idéologies racistes et fascistes et leurs conséquences sur la vie des gens soient acceptables dans cette ville et au-delà.

Dans cet esprit, nous appelons à une démonstration internationale de soutien et de solidarité pour nous aider à défendre et protéger la ville et tout ses habitant.e.s. Nous pensons que la manifestation ne sera qu’une partie de la mobilisation fasciste. Pour cette raison, nous invitons les gens à arriver vendredi le 11 (avant la nuit) et à rester au moins jusqu’à lundi 14 le matin. Notre expérience récente nous a montré que ces manifestations attirent des fascistes d’autres villes et villages qui restent à Calais tout le week-end et sont susceptibles de plannifier et organiser d’autres actions contre les squats et les individus durant cette période. Ces derniers jours, des petits groupes de fascistes ont été repérés tournant aux alentours de squats connus pour faire de la reconnaissance et le contenu d’une poubelle a été vidée devant la porte d’entrée d’un des batiment, accompagné d’un signe en relief avec des slogans fascistes et une croix gammée. Cette information nous pousse a vouloir organiser des patrouilles pendant tout le week-end de la manifestation, ce qui impliquera des groupes de taille moyenne de personnes dans les rues gardant un œil sur les squats et les camps de la ville, d’être prêt à répondre à toutes les attaques potentielles et de renforcer certains des squats existants qui souhaiteraient plus d’occupant.e.s. Si nous sommes assez nombreus.e.s , nous prévoyons d’organiser une contre-manifestation pour défendre la ville, assurer la sécurité des personnes, et montrer que cette idéologie dangereuse et raciste n’est pas l’opinion générale. Il est conseillé d’apporter une tente ou un véhicule pour dormir, car nous ne pouvons pas garantir un espace de couchage, meme si nous sommes en contact avec certains squats qui peuvent aussi être en mesure d’accueillir des gens.

Nous savons que la police ne nous protegera pas, l’auto defense est notre seule option.

Signé : Quelques personnes de Calais
Pour plus d’informations/nous faire savoir que vous venez, merci de nous contacter à defendrela62 [at] riseup [dot] net

Point sur la situation des squats ouverts le mois dernier

ImageL’huissier est venu constaté l’occupation des trois nouvelles maisons – Rue Massena, rue Auber et rue de Vic – et y a déposé les assignations à comparaitre.

La date initiale des procès était très proche de celle des ouvertures. Notre avocate a cependant réussis à obtenir un délai.

La prochaine convocation a était fixée au premier Avril, ce qui nous laisse peu de temps.

Pour l’instant, nos habitations sont hors de danger. Elles sont habitées, aménagées, réparées par différentes communautés. Nous nous sommes engagé-e-s dans la constitution de dossier pour les défendre.

Des vélos sans frontières : Appel à amerner des velos à calais

bike

Création d’un nouvel atelier vélo dans un nouveau lieu à Calais :

Nous avons actuellement des outils de première nécessité dont une grande partie déjà pas mal abimée. Tout le monde ici est enthousiaste à l’idée de créer ou réparer des vélos, pour pouvoir se déplacer et rendre le quotidien un peu plus facil. Tous les jours, de nombreuses personnes (migrant-e-s/No borders pour l’instant) viennent essayer d’y trouver des vélos et tentent d’y réparer ceux qu’elles y trouvent avec le peu de moyens en notre possession. Les outils DIY que nous avons aujourd’hui ne sont en fait pas destinés à ce genre de travaux pratiques…

C’est donc le moment de ramener de quoi bricoler des vélos à Calais, dans ce nouvel espace assez grand pour y travailler et y stoquer du materiel.  

Nos besoins sont :

- des vélos! (dans n’importe quel état)

- des pneus, des roues et pleins de chambre à air

- des pièces détachées

- des outils (spécialisés ou DIY)

- des bouts de vélos cassés

- des lumières (longues durées)

- des lampes pour les travaux de nuit (rechargeables, à batteries)

- des anti-vols

Les outils, vélos, pièces de secondes mains sont les bienvenus, tout est possible à Calais!
On ne sait par contre pas combien de temps nous allons tenir ce lieu…

De quoi nous joindre et nous dire quand et où nous retrouver ; nous poser des questions:
0645465986 (pour les appels de france) 
0033645465986 (pour les appels hors de france)

calais_solidarity@riseup.net

 

Legal situation of houses squatted last month

Image

 

The bailiff came for all the three houses – Rue Massena, Auber and Vic and issued papers.

A court date was proposed in the papers. The lawyer succeeded to delay the court procedure for all houses.

A new date has been set for 1st April.  They don’t give us much time at all.

Houses are safe for now, they are lived in by communities and continue to be maintained and improved everyday.  We continue to make the legal case.

 

 

Bikes without borders: Call-out to bring bikes to Calais

We have started to build up a bike workshop in a new space in Calais.

Image

We have some basic tools and some second hand parts. Everyone is eager to build and fix bikes to be able to get around and make daily life easier. People are coming everyday to search for bike possibilities and fix what we have with very limited resources. The only tools we have now are basic DIY tools but not bike tools.

It is the perfect time to bring bikes to Calais as the space we have is big for working and storing parts.

Wish list:

- bikes! (in any condition)

- wheels, tyres and a lot of inner tubes

- brake parts

- DIY and bike tools

- spare parts

- lights (long lasting)

- lamps for night work (rechargable, not electric)

- bike locks

Second hand tools or parts are great, everything is possible in Calais! We don’t know how long the space will last so hurry.

Contact to let us know when you will come and to ask any questions:

06 45 46 59 86 (from inside France)     00 33 6 45 46 59 86 (from outside France)  calais_solidarity@riseup.net

For general updates:  http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com/

This community is grieving.

A fourth person was killed on Friday night whilst in a truck trying to cross to England.

Image

Three people were in the truck and realised it was going in the wrong direction, so they made noise for the truck to stop. It braked suddenly and a person from Ethiopia hit his head. Paramedics were called but he was dead on arrival.

People from different camps gathered for a ceremony before the Sunday football.

It is four people now killed in one week. This community is grieving.